Prends Moi Pour Un Con . fr

Défouloir, humour, dérision, basés sur des histoires vraies vécues si si (ou quasi)

Le spam et le serrurier

21 août 2008

On parle beaucoup du spam sur le net, mais on oublie qu’il existe depuis un moment dans nos boites aux lettres postales (sous les noms de publicités, prospectus, tracts, mailing…)

Certains sont spécialistes, tels les serruriers, plombiers, et autres urgentistes du dépannage à domicile…

C’est quasiment quotidiennement que je reçoit dans ma boite aux lettres des publicités non sollicités, parfois nominatives (organismes de crédit pour me donner prêter de l’argent principalement), parfois non.

Ces dernières sont également très fréquentes, et souvent non envoyées par La Poste. D’ailleurs, on se demande comment ces gens qui distribuent ce genre de prospectus entrent dans les immeubles, protégés par des digicodes. Se pourraient-ils qu’ils disposent des clefs réservées à l’institution postale qui en a l’usage exclusif ? Je n’ose y croire… Bref.

Les spécialistes sont ceux qui interviennent en cas d’urgence, limite de panique. Des professions de sauveurs ! Ceux dont on ne peut se passer si jamais votre trousseau de clefs tombe chez Surcouf (enfin, là, j’ai eu de la chance, merci Grand Couf) ou si jamais votre conduite d’eau explose un dimanche.

Ils ont de doux noms tels ABC serrures, 123 plombier, et autres. Mais si, vous les connaissez, ces noms qui leur assurent un classement alphabétique privilégié dans les annuaires, preuve s’il en est de leur sérieux !

Ce qui m’agace le plus dans ces tracs, c’est le côté répétitif et massif des dits bouts de cartons. Limite du harcèlement. D’ailleurs, confirmé par un voisin, le fait d’avoir une étiquette stop pub ne les arrête en rien (mais ça, je m’en doutais).

Répétitif ? Bah, c’est facilement un ou deux par semaine (bon, ok, ce n’est pas toujours les mêmes, mais bon). Nul doute que le marché est monstreux, et que mon immeuble n’est constitué que de gens qui perdent leurs clefs ou bouchent leurs toilettes. Un immeuble entier de têtes en l’air avec la courante. Comme tous les immeubles parisiens (et sans doute de partout).

Massif ? Oh oui ! Car ils ne se contentent pas de glisser un carton par boite, ils s’attaquent aussi aux parties communes. Ainsi, l’un d’entre eux a fait l’intégralité des escaliers pour coincer un carton dans les tuyaux de chaque palier. Un autre s’est amusé à en coller sur la porte de l’ascenseur (colle forte bien sûr). Un autre encore s’est contenté du hall d’entrée, mais à une large échelle : une pièce quasiment vide de 5m sur 2 environ, il a réussi à y placer 7 cartons (incluant un collé en hauteur non accessible par moi sans un tabouret, un autre sur le panneau d’évacuation incendie…)

Plusieurs couches de tracts superposés collés…

Certes, par réaction, je m’applique à jeter tous ces prospectus au fur et à mesure que je les repère. Comme d’autres dans l’immeuble, qui ont essayé de décoller celui à la colle forte, mais qui n’y étant pas arrivé se sont au moins arrangé pour que le numéro ne soit plus lisible – rendant la chose (désormais à base de papier déchiré) particulièrement esthétique.

Je me suis juré de ne jamais faire appel à eux, mais je tremble de perdre un jour mes clefs…

PMPUC.

2 réponses pour “Le spam et le serrurier”

mtregael (13/05/2009)

Les pubs google !

Et dire qu’avec les mots clés utilisés dans le texte Google s’est empressé d’ajouter de la pub pour… des plombiers, serruriers etc… 🙂 🙂 🙂

trop fort ces publicitaires !!

pmpuc (14/05/2009)

En effet…

Quelle ironie 🙂

Laisser un petit mot ?