Prends Moi Pour Un Con . fr

Défouloir, humour, dérision, basés sur des histoires vraies vécues si si (ou quasi)

A propos

Où l’histoire des mésaventures de l’auteur, que l’on prends parfois pour un con…

Bon, cela n’a rien d’extraordinaire, mais comme tout le monde, j’ai parfois  l’impression qu’on me raconte de telles histoires que si l’on voulait me prendre pour un con, on ne s’y prendrait pas autrement.

Certains sont spécialistes d’ailleurs… Citons en vrac :

  • les hotlines téléphoniques qui cherchent à prolonger les appels surtaxés
  • certains de mes élèves dont les ordinateurs grillent la veille des rendus de projet, ou dont la fenêtre MSN est légèrement cachée mais active
  • la Poste, les Impôts et autres institutions
  • les médias, les hommes politiques, certains fournisseurs
  • et tant d’autres…

Oh, non, je ne suis pas plus aigri qu’un autre. Et je ne suis pas une victime non plus. On est tous dans le même panier, alors autant en rire, non ?

D’où l’idée de cette sorte de blog. Un endroit où je peux m’épancher et vider mon sac histoire de me défouler (même si, il est vrai, cela ne sert pas à grand chose, mais fait tellement de bien). Un endroit où vous pouvez aussi vous épancher et vider votre sac histoire de vous défouler (même si, il est vrai, cela ne sert pas à grand chose, mais fait tellement de bien), dans les commentaires.

Et bien sûr, tout est un peu romancé, amplifié, déformé, sinon, ce ne serait pas aussi drôle… La mauvaise foi n’est pas toujours exclue non plus.

Tiens, disons le : con est certes un brin vulgaire, mais pas tant que ça ; ne nous formalisons pas pour ce petit mot – et ne sombrons pas non plus dans la vulgarité totale. Restons modérés…

Et restons modérés quand même : sauf exceptions, ne citons personne nominativement, pas la peine de peiner qui que ce soit. Ok, pour certaines institutions, ma foi, on peut craquer… Mais restons modérés…